Assurance santé et mutuelle : le questionnaire médical est il systématique ?

Publié le : 01 mars 20213 mins de lecture

Lors de la souscription à une assurance ou l’adhésion à une mutuelle de santé, il est courant de remplir un questionnaire médical. Les souscripteurs devront alors fournir des informations très personnelles à leur sujet. Mais cette étape est-elle vraiment indispensable ? En quoi le fait de connaître l’état de santé d’un individu est-il si important pour les compagnies d’assurance ?

Le questionnaire médical : qu’est-ce réellement ?

Le questionnaire médical, ou le questionnaire de santé est une fiche contenant des informations sur l’état de santé d’un individu. Les compagnies d’assurance et les mutuelles ont pour habitude de demander à leurs usagers de remplir ce document chaque fois qu’ils souhaitent souscrire à une couverture médicale. Les assureurs se servent des informations mentionnées dedans pour évaluer les risques que pourrait représenter un client.

Le questionnaire médical pour mutuelle contient des rubriques très détaillées sur l’état de santé du souscripteur. Non seulement il devra y inscrire toutes les informations sur sa physionomie, comme sa taille et son poids, mais il doit aussi mentionner s’il a des antécédents médicaux, ou bien s’il est atteint d’une maladie chronique.

Le questionnaire médical : est-ce toujours obligatoire?

Dans la mesure où le questionnaire médical pour mutuelle permet à l’assureur de connaître l’état de santé du souscripteur, il ne devrait jamais être obligatoire. Ce document peut conduire à toutes sortes de discriminations. En effet, les compagnies d’assurance ne vont jamais accepter d’assurer quelqu’un avec des problèmes de santé graves, car elles devront payer les soins chaque fois que celui-ci tombera malade.

D’ailleurs, la loi est très claire sur le sujet : le client peut tout bonnement refuser de remplir le questionnaire de santé s’il n’en a pas envie. Les assureurs et les mutuelles n’ont pas le droit de l’y contraindre.

Le questionnaire médical : un élément indispensable pour les compagnies d’assurance

Il est vrai que le remplissage du questionnaire médical pour mutuelle n’est pas obligatoire lors de la souscription à une assurance maladie. Cependant, les assureurs refuseront de vous couvrir si vous ne leur fournissez pas ce document. D’une certaine manière, vous êtes toujours contraint de leur donner les informations relatives à votre état de santé.

De peur de ne pas obtenir leur couverture santé, certaines personnes n’hésitent pas à fournir de fausses informations à leur assureur. Pourtant, il s’agit d’un acte très grave qui peut aboutir à des sanctions très lourdes. Si elles se font prendre, plus aucune compagnie d’assurance ni aucune mutuelle ne voudra les accepter.

 

Plan du site